Fer à souder électronique, Qu’est-ce que c’est ?

Il nous arrive de faire un peu de bricolage à la maison. Un peu de plomberie, parfois de la menuiserie ou encore de la soudure. Ce dernier, pour l’effectuer, nous utilisons souvent un fer à souder. Mais, qu’est ce que c’est au juste ? Comment le choisir ? L’utilisons-nous bien ? Quelles précautions prendre à l’avenir ? Les réponses à ces différentes questions se trouvent dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’un fer à souder ?

Un fer à souder est un instrument électrique qui permet d’assembler des pièces entre elles par une fusion (la soudure). Il est composé d’un câble électrique avec une prise de courant, d’une poignée (isolée électriquement et thermiquement) et d’une pointe (la panne).

Le principe de fonctionnement du fer à souder électronique est simple. En effet, il s’agit de brancher l’appareil pour chauffer la panne puis de mettre celle-ci en contact avec deux pièces à assembler et de les souder. À la fin de la soudure, vous n’avez qu’à débrancher l’appareil. Noter que la panne peut être remplacée par une autre. Il en existe de nombreuses formes (droite, biseau, courbe, double, plate, etc.) et chacune d’entre elles est destinée à une utilisation bien définie.

Comment choisir son fer à souder ?

À moins que vous ne soyez un professionnel, sachez qu’un fer à souder électronique ne se choisit pas au hasard. Il faut tenir compte de la puissance, de la qualité du fer à souder et du prix. En effet, pour de petites soudures électriques, un fer à souder de précision d’une puissance de 30 watts sera suffisant. Pour des soudures plus importantes ou des travaux de ferblanterie, un fer à souder de 45 watts est idéal.

Un fer de 150 watts est recommandé pour des soudures en plomberie. Le second critère de choix que nous avons énuméré un peu plus haut est la qualité du fer. Sachez qu’un appareil haut de gamme possède une panne en cuivre électrolytique recouvert de chrome, de nickel ou de fer alors qu’un fer de basse qualité ne se contente que d’une panne faite en cuivre. Le troisième et dernier critère de la liste est le prix. Celui-ci va de 7 à 35 euros selon la puissance, la marque et le mode de fonctionnement. À vous de choisir selon votre budget.

Un fer à souder électronique : Comment l’utiliser ?

L’utilisation du fer à souder se fait en plusieurs étapes. D’abord, il faut prévoir une table dégagée et un bon éclairage. En dehors du fer à souder et des éléments à souder, il faudra aussi du fil d’étain, un peu d’eau, une petite éponge mouillée et surtout la bonne panne. N’oubliez pas de bien ventiler la zone car la fumée dégagée par la soudure est toxique. De même, il est conseillé de faire passer le câble d’alimentation derrière la table pour prévenir tout contact accidentel avec la panne de l’appareil. Selon votre utilisation, choisissez bien votre panne. La panne droite est prévue pour les soudures courantes en électricité et en ferblanterie, la courbe pour les soudures en radio, TV et électricité. La courbe fine pour l’électronique.

Pour la soudure d’une liaison électrique par exemple, il faut d’abord veiller à ce que les pièces à souder ne soient pas rouillées (les nettoyer au besoin). Ensuite, il faut mettre les pièces en contact et appliquer la panne chaude sur elles. Il faut noter qu’il est conseillé que le fer soit branché 3 à 5 min avant son utilisation pour qu’il ait le temps de se bien se chauffer.

Après avoir appliquer la panne chaude sur les éléments à relier, le fil de soudure doit être mis au point de contact entre la panne du fer et les pièces assemblées. Lorsque la soudure fond, vous pouvez éloigner le fer à souder et laisser refroidir. Pour la soudure d’une liaison électronique, la démarche est la même, à la seule différence qu’au lieu d’une panne, il faut une pointe.

Par ailleurs, au cours de l’utilisation, ayez à l’esprit que le contact direct avec la panne du fer peut provoquer une brûlure non négligeable, car celle-ci est très chaude. Évitez aussi le contact avec les éléments soudés encore chauds. Pour finir, rappelez-vous qu’un peu plus haut, nous avons dit que vous auriez besoin d’une éponge et d’un peu d’eau. En effet, l’éponge imbibée d’eau permet de nettoyer la panne lorsque celle-ci est trop chaude (n’oubliez pas de vous munir de gants).

Pour finir, suivez cette vidéo qui vous informe sur comment bien choisir son fer à souder.